Les statistiques le prouvent, il vous faut un freelance en marketing

19 novembre 2014
Vous avez besoin d'un freelance en marketing, c'est prouvé !

Ce n’est pas moi qui le dis, mais le site e-marketing.fr, l’un des portails les plus intéressants sur l’actualité du domaine marketing/communication : les directions marketing ne se sentent pas suffisamment armées pour faire face aux défis actuels. En d’autres termes, vous avez certainement besoin d’un freelance en marketing pour vous accompagner. Ca tombe bien, j’en suis un !

 

Le site e-marketing.fr a mené une étude sur 150 directeurs marketing en juin 2014. Les résultats de cette étude, disponible ici, sont plutôt clairs : 56 % des sondés déclarent qu’ils ont besoin d’aide au niveau des enjeux liés aux réseaux sociaux. Ce résultat est à mettre en regard d’un autre étude, menée par le cabinet de conseil britannique Useful Social Media : seulement 33 % des directeurs marketing interrogés pensent être capable d’analyser les résultats de leurs actions sur les médias sociaux.

Et oui, si Facebook est facile à utiliser pour partager ses photos de famille, il en est tout autrement dès lors qu’il s’agit de mettre en place une véritable stratégie de marque : création d’application, gestion des pages entreprises, mise en place publicités… Pas facile de s’en sortir, surtout que l’interface de Facebook est, avouons-le, catastrophique. Evidemment, quand on parle de stratégie autour des réseaux sociaux, il n’y pas que Facebook. Twitter peut aussi être pertinent, au même titre que les réseaux professionnels comme LinkedIn ou Viadeo.

Autre résultat de l’étude d’e-marketing.fr : près de 70 % des responsables marketing affirment que les compétences en interne ne sont pas suffisantes pour mener à bien l’intégralité des missions marketing. Certains se tournent alors vers des stagiaires ou des étudiants en alternance histoire de tenter de combler les failles. Une erreur courante, puisque ces profils, bien que peu coûteux, ne sont absolument pas qualifiés. D’autres font appel à des agences spécialisées, aux tarifs parfois exorbitants et aux méthodes commerciales souvent peu scrupuleuses.

La solution la plus intelligente est finalement celle des freelance et des indépendants. Des profils tels que le mien peuvent vous accompagner sur des sujets divers et variés, aussi bien sur des missions ponctuelles que sur du long terme, tout en vous garantissant une vraie maitrise des coûts, grâce notamment à l’absence de charges. Alors si vous vous trouvez dans la même situation que les deux tiers des responsables marketing, contactez-moi !